Les métiers de l’immobilier

La gestion immobilière

  • Le Directeur Immobilier

(Directeur de l'exploitation, de la gestion) Il est l'alter ego du Directeur des Programmes dans une entreprise de promotion : il assume la totale responsabilité de la gestion du patrimoine et doit conduire la réflexion stratégique sur l'évolution de ce patrimoine et mettre en place les dispositifs nécessaires à l'application de la politique définie et évaluer les résultats. Cadre de formation juridique ou ingénieur, il possède également une expérience professionnelle dans l'immobilier ainsi qu'une bonne connaissance de l'outil informatique, le goût pour les affaires et une très grande polyvalence.

  • Le Responsable de site

(Manager de site, Responsable de services généraux, Facility manager) Il assiste le Directeur Immobilier dans la gestion d'un ou plusieurs immeubles regroupés sur un même site et qui demande des compétences techniques : entretien, travaux, déménagement, mais aussi aménagement des espaces de travail, gestion du parc immobilier et automobile, sécurité... Un ingénieur ayant acquis une compétence complémentaire dans les domaines économiques ou juridiques accède à ce poste en milieu ou fin de carrière.

  • Le Responsable d'Agence

(Chef d'Agence, Chef d'Antenne décentralisée, Chef d'Unité de Gestion), placé sous l'autorité hiérarchique du Directeur de la Gestion, assure la responsabilité complète de la gestion d'une unité (technique, administrative et comptable) décentralisée par rapport au siège (7 000 logements en moyenne divisés en secteurs de 2 à 3 000 logements confiés à un Chargé de Gestion -Gestionnaire Immobilier, Inspecteur de Gérance, Gérant-). Il est avant tout un gestionnaire recruté à Bac + 3 ou + 4 et démontre une grande polyvalence, ainsi qu'une bonne approche des problèmes psychologiques et sociaux et une forte résistance au stress. Le Chargé de Gestion dispose quant à lui d'un Bac.

  • Le Gestionnaire de Copropriété

(Principal de Copropriété) a pour mission de suivre les copropriétés dont le cabinet d'administrateur de biens ou de syndic de copropriété a la charge. Il s'agit principalement de prévoir, convoquer et conduire les Assemblées Générales, d'assurer la gestion comptable et financière de la copropriété, d'entretenir les relations avec les copropriétaires, les architectes, les entrepreneurs et les assureurs. Une formation de niveau Bac + 2 est nécessairement complétée par de réelles capacités de négociation, voire d'arbitrage au cours des nombreux litiges émergent lors des Assemblées Générales.

 

La commercialisation / transaction

  • Le Chef des Ventes

(Responsable de commercialisation, Responsable des ventes) dans la promotion-construction et l'Agent Immobilier (Conseil Immobilier) en agence immobilière assurent l'un et l'autre la prospection des biens, la promotion et le conseil auprès de la clientèle, la négociation et la conclusion de la vente ou de la transaction. L'orientation commerciale de ce métier appelle des qualités de négociation, d'animation et d'encadrement, le sens du contact, la disponibilité et la ténacité. Des formations de niveaux V à III pour l'Agent Immobilier et de niveaux III et II pour le Chef des Ventes complétées par une première expérience coexistent avec des autodidactes doués d'un sens commercial aigu.

  • Le Vendeur immobilier

en promotion-construction et le Négociateur (Courtier immobilier) en agence immobilière exercent les mêmes tâches que leurs responsables respectifs sans les missions d'encadrement, d'animation et de gestion liées à un poste à responsabilité. Une formation souvent interne pour le premier et spécifique à l'immobilier pour le second (CAP ou BP des professions immobilières) est complétée par un sens commercial et tous les savoir-être y afférent.

  

La promotion

  • Le Directeur des Programmes

(Responsable de Programmes, Directeur de la promotion, Directeur de la Construction, Directeur des Travaux neufs, Gestionnaire de Programmes, Chargé d'Opérations, Chargé d'Affaires) est responsable de la réalisation des programmes immobiliers depuis l'obtention du permis de construire jusqu'à la livraison du programme. C'est un multi-spécialiste d'une grande compétence puisqu'il doit à la fois maîtriser le contrôle financier et budgétaire, superviser le déroulement technique des opérations, voire encadrer une équipe dans les plus grandes entreprises. De formation supérieure Bac + 4 et 5 (Ingénieurs Grandes Ecoles, Ecoles de Commerce, Sciences Po), le Responsable des Programmes est organisé, diplomate, très disponible et hautement professionnel.

  • Le Directeur de Développement

(Responsable des Etudes de Marché) anticipe les tendances du marché de façon à élaborer une politique commerciale et la proposer à la Direction générale. Face à ses interlocuteurs, il maîtrise tous les aspects abordés (foncier, financier, commercial) ; c'est pourquoi, outre une formation supérieure de niveau II (Ecole de commerce, Sciences Po, DESS Droit Immobilier), une expérience opérationnelle préalable est souhaitable. Des qualités personnelles telles que le sens de la négociation et de la communication, la créativité, les facilités d'adaptation, complètent les aptitudes requises. L'offre d'emploi, dopée par le renforcement des exigences d'efficacité, n'en reste pas moins fortement subordonnée à la conjoncture du marché immobilier.

  • Le Négociateur Foncier

(Foncier-Monteur, Monteur d'opération, Prospecteur foncier, Responsable foncier, Attaché foncier) : ses activités couvrent la prospection foncière (terrains à bâtir ou biens à rénover), la négociation de l'achat, le suivi du dossier, l'obtention du permis de construire et la conduite d'études de faisabilité. Pour le promoteur privé, c'est un véritable apporteur d'affaires ; dans le secteur du logement social, la finalité d'intérêt général minore l'activité de négociation ; dans les grandes structures, ses activités peuvent s'élargir jusqu'au montage d'opérations. Son sens de la négociation, de l'argumentation, ses connaissances du marché de l'immobilier, de la région, des problèmes d'urbanisme complètent sa formation initiale. A noter que cette profession apparaît dans les groupes bancaires, les compagnies d'assurance et certains groupes de BTP, dotés de plus en plus de leur propre service foncier.

  • D'autres fonctions

telles que Programmiste, Ingénieur de travaux, Responsable du service après-vente logements, Responsable qualité complètent les activités de promotion et assistent les fonctions dirigeantes dans la conduite des opérations immobilières.